Autoportrait N° 14. 1999. Après la tempête de décembre 1999, recherche d'un site pour la création d'un Tchernobyylland

PATRICE LETERRIER

 

Né en 1952 dans le Calvados, il poursuit depuis plusieurs années un travail photographique sur le paysage et le territoire autour de son lieu de naissance, la Normandie et de son lieu de résidence dans les Yvelines. Il a travaillé sur la périphérie des villes et la disparition des terres nourricières au profit de l'urbanisation et de l'extention des zones commerciales et leurs cortèges de voies d'accés.

Il a photographié les coulisses du théâtre Le Prisme à Saint-Quentin-en-Yvelines sous la forme d'une chronique et, y a réalisé une photogrphie "d'humeur" sur les saisons théâtrales de 1995 à 2013, en particulier les créations des artistes en résidence, Olivier Dubois, Jean-Claude Galotta, Claire Jénni, Pierre Notte et Alban Richard.

Il réalise depuis de nombreuses années des autoportraits qui veulent relater l'état de notre monde où il s'y met également en auto-dérision.

Il photographie depuis 2004 le travail du sculpteur Nicolas Sanhes.

Actuellement il porte un regard plus contemplatif sur le minéral dans son milieu naturel.

Patrice Leterrier a été membre du photo-club d'Elancourt de 1980 à 1983, membre fondateur de l'association de photographes Ouverture et du Collectif Safran.

Il est actuellement membre de Regard Parole.


 

                      La Manche

 

En mémoire migrantes et migrants disparus dansl la Manche le 27 novembre 2021